Pleine Lune

à l’adresse de ceux qui savent écouter l’invisible…

Spectacle musical et sensoriel dans le noir
Tout public à partir de 7 ans, accessible aux personnes en situation de handicap visuel
Revue de Presse          “L’invisible à la portée de tous” capture-decran-2017-01-02-a-11-47-07Télérama Sortir

 

Un espace noir, sonore et olfactif accueille le public.
Des mains tendues l’invitent à prendre place.
Tout autour la nuit crépite et sonne.
Une vie souterraine et végétale se déploie.
Peu à peu une odeur se laisse deviner,celle de la terre après la pluie qui invite chacun à plonger dans son imaginaire.
Placés au centre du dispositif électroacoustique, les spectateurs, yeux bandés, sont invités à traverser une nuit, du crépuscule à l’aurore.

Les trois interprètes évoluent parmi eux comme des électrons sonores autour d’un feu de joie. La nuit s’épaissit et accouche d’images fugaces. Elle esquisse des rituels païens, des feuillages habités, des brumes silencieuses, des éclats de lune sur les mains.

Violon et voix dialoguent avec les odeurs et les sensations tactiles, puisant dans le répertoire classique, contemporain et traditionnel (Berio, Bach et Bartok entres autres).Une invitation à entendre, mais aussi à palper la musique, comme un mouvement d’atomes, une sensation kinesthésique.

« Pleine Lune » associe sensations auditives, tactiles et olfactives pour créer un spectacle sensoriel, où chaque spectateur convoque ses sens et sonde l’invisible. Où chacun trace son sillage imaginaire.

Conception et interprétation :
Laurine Davis / violon
Nicolas Perrin / live électronique
Juliette Plihon / voix
Durée : 50 minutes

 

Avec le soutien de la Ville de Colombes (92), d’Arcadi (Plateaux Solidaires) et du Centre Recherche Théâtre Handicap (75).

Remerciements : Jacqueline Bruckert, Alice Mazen, Clément Braive, Pierre Carion, Julien Souloumiac, Didier Rochut, Pôle Supérieur d’Enseignement Artistique Nord-Pas-de-Calais et son directeur Mr Bruno Humetz.